Le

pissenlit est un remède naturel parfait pour dégonfler et purifier. Également connue sous le nom de pissenlit ou chicorée sauvage, cette plante a de nombreuses propriétés utiles pour la santé et toujours connue.
Par exemple, il est un diurétique et aussi un agent purifiant qui aide à éliminer les toxines et est utile surtout après un repas lourd ou riche en graisses : lorsque vous vous sentez constipé, ou Quand il y a un besoin d’ éliminer les toxines, la phytothérapie recommande de boire des tisanes avec pissenlit. Et donc aussi quand vous voulez remédier à un repas qui est excessivement riche en gras, une soirée un peu alcoolique, ou lorsque vous souffrez de constipation.

QUEL EST LE PISSENLIT
POUR LA
purification est la capacité la plus connue de pissenlit. La plante protège le foie et prévient les calculs rénaux. Pour cette raison, il est indiqué surtout après des périodes d’extravzi alimentaire ou quand pendant une longue période vous ne prenez pas d’eau et de légumes en abondance. Les avantages du pissenlit sont également ressentis en cas de goutte, constipation, hypoacidité gastrique, météorisme et flatulence, troubles de la digestion, gonflement.

PISSENLIT : COMMENT LE PRENDRE
Dans certains cas, le pissenlit peut être pris sous forme de comprimés ou d’autres formulations phytothérapeutiques, mais le plus simple est de le prendre sous forme detisaneet il y a tellement de propositions de ce genre sur le marché. La formulation de pissenlit dans la tisane vous permet de profiter pleinement de ses principales caractéristiques : par exemple sa fonction diurétique grâce au jus contenu dans les feuilles et en général ses fonctions drainantes et purifiantes qui sont efficaces, dans la tisane, même contre les urinaires et infectieuses irritations. En outre, ils combattent également la rétention d’eau qui est la base de la cellulite. Enfin, la tisane de pissenlit permet de contrer le mauvais cholestérol dans le sang et les pics glycémiques : le jus stimule la production d’insuline et maintient le niveau de sucre dans le sang prévenant le diabète.

QUAND NE PAS PRENDRE DE PISSENLIT
Mieux éviter de prendre du pissenlit en cas de grossesse, d’allaitement, de formes de gastrite et d’ulcère, de prendre des diurétiques et des agents hypoglycémiants, d’hypotension et de prendre des médicaments anti-inflammatoires et analgésiques. Mais s’il n’y a pas de telles contre-indications, le pissenlit est bon toujours. La teinture mère doit être prise comme ceci : environ 50 gouttes dans un demi-verre d’eau 2-3 fois par jour). Pour la décoction à la place, une cuillère à café de racine suffit pour chaque tasse d’eau.
En résumé, le pissenlit est parfait pour :
– une bonne désintoxication
– purifier le foie
– agir contre la cellulite
– lutter contre le mauvais cholestérol et les pics glycémiques
– oublier la constipation
Quels aspects